Hervé FREZAL, ambassadeur de la marque Hortisud

  • Hervé FREZAL
  • Ambassadeur - Hortisud
Hervé FREZAL, ambassadeur de la marque Hortisud

A quoi se reconnaît la qualité Varoise ?

Elle saute aux yeux, je dirai même qu’elle se voit à l’œil nu : des tiges bien charnues, épaisses, rigides, une tête bien large, plate,

Pourquoi cette motivation à être un ambassadeur des fleurs du Var ?

C’est l’évidence, j’y vis et j’y travaille et c’est une question de fraîcheur. Je ne fonctionne qu’avec des produits de saison, pour lesquels j’ai la double garantie de qualité et de suivi. Il y a une charte, une réglementation, des produits calibrés et contrôlés.

C’est tout un ensemble qui est mis en place par la filière et qui trouve ici dans le Var son expression vivante et dynamique.

Quelles sont les fleurs que vous aimez travailler ou associer ?

J’ai plutôt tendance à privilégier les bouquets mono fleur mais j'apprécie de mélanger la renoncule et la pivoine qui sont parmi mes fleurs de prédilection. Je m’attache au look de la fleur, à son aspect visuel, mon métier de fleuriste m’y pousse par nature et avec les fleurs du Var j’ai l’embarras du choix. Anémone, renoncule, pivoine, pour ne citer qu’elles, sont des fleurs champêtres, de tenue extra, très longue en appartement alors que les intérieurs sont souvent surchauffés. Leur robustesse est le gage de cette qualité.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune fleuriste qui s’installe ?

Bien connaître les produits de saison, leur provenance, leur qualité, et ne pas céder à certaines modes ridicules qui consistent à proposer, par exemple, des pivoines qui viennent de Nouvelle-Zélande ou d’Australie quand il suffit d’attendre d’être achalandé par notre propre production locale. Qui plus est avec une garantie de fraîcheur bien supérieure. Je pourrais multiplier cet exemple à bien d’autres produits. C’est plus respectueux de l’environnement et souvent plus économique. Je crois que pour fidéliser ses clients, c’est une bonne démarche, qui va dans le sens de l’actualité et d'un juste retour à une consommation en phase avec les saisons. Les clients le comprennent, l’acceptent et partagent de plus en plus ce point de vue.

Les Chroniques d’Henri-Jean : MODUS OPERANDI

12 janvier 2012

Hervé Frézal, qui fait honneur au métier de fleuriste, à la fois champion de France d'Art Floral et Meilleur Ouvrier de France, installé à Beaulieu-sur-Mer, nous parle de la marque et des produits qu'il représente depuis plusieurs années, très sensible au maintien des valeurs de qualité, au respect des saisons, et à ce qui fait la force du Var, des fleurs naturelles, soucieuses de l’environnement.

Abonnez-vous aux flux RSS

Espèces principales

Art floral

Bouquet

Fiche technique