5h30 Les ventes

 Les cadrans = transparence et rapidité

la SICA pratique la vente aux cadrans ; c'est un système de vente aux enchères électroniques et décroissantes.

 

tribune cadran

Tribune acheteurs cadran SICA

vente au cadran

cadrans 1 et 2

3 cadrans se partagent les ventes et peuvent traiter ensemble une moyenne de 1200 transactions par heure.

 Là, l'expression "course contre la montre" prend tout son sens ; le principe est simple :  

Le coeur de l'activité, véritable lieu de confrontation de l'offre et de la demande:  

d'un côté les chariots de fleurs présentés et accompagnés de l'entière description de l'offre

de l'autre, les acheteurs grossistes et expéditeurs, soit près de 250 postes d'achat reliés au cadran.

...

poste acheteur cadran

poste acheteur cadran

Un lot de fleur est proposé, l'enchère est lancée

Le prix décroit et c'est le 1er acheteur qui bloque la transaction qui emporte le lot :

s'il appuie trop vite, il risque de payer trop cher, et s'il attend trop, c'est un autre acheteur qui emportera l'enchère.

Toutes les informations relatives à la vente sont visibles

La SICA Marché aux Fleurs fournit aux clients des résultats de vente en temps réel, sur place ou en ligne, ainsi que d'autres services permettant une transparence totale des opérations.

...

Nouveau développement de la vente aux cadrans = la vente à distance

Comme si vous y étiez, ambiance comprise !

vente à distance SICA

Logiciel de Vente à Distance

Chaque client se voit doté d’un poste acheteur qui lui permet de participer en « live » aux enchères. A ce titre, il a les mêmes possibilités d’obtenir les lots que s’il était présent physiquement.

En effet, un logiciel reproduit instantanément les mêmes informations que celles des panneaux des cadrans tandis qu’un système audio donne l’ambiance de la salle et les commentaires. Pour cela, le client dispose d’un casque et d’un micro afin de pouvoir parler directement au vendeur, comme dans la tribune. Il peut même sur son écran disposer de 3 caméras qui diffusent en temps réel les images des cadrans.

Gain de temps et même d’ubiquité

Pour la majorité des postes d’acheteur installés la raison de ce choix tient principalement à la réduction des déplacements. Les clients proches, qui achetaient tous les jours ne viennent plus qu’une fois ou deux la semaine. Et lors de leurs déplacements, grâce au système mis en place, ils ne perdent pas une image de ce qui se passe et peuvent faire acte de présence en agissant à distance. Pour les grossistes en région, qui ne venaient qu’une fois par semaine, c’est aussi la possibilité d’un réapprovisionnement à moindre coût (économie de trajet et de fatigue).

Enfin, certains ont créé chez eux une salle des achats et peuvent être à la fois sur le marché d’Hyères et sur les cadrans hollandais.

vente à distance SICA

Client distant

Un succès qui génère l’émulation

Cette nouvelle donne dénote une évolution positive qui s’ajoute au partage d’informations et à l’usage grandissant des autres services (catalogue des apports, liste des transactions en temps réel, mercuriales, factures électroniques, statistiques, téléchargement des documents). Comme quoi les nouvelles technologies apportent un nouvel air et font entrer la filière fleurs dans une nouvelle ère !